Les logiciels potentiellement indésirables

Parmi les logiciels malveillants rencontrés fréquemment sur les PC que je dépanne, je peux citer les logiciels PUP Potentially Unwanted Program (littérallement en anglais : logiciels potentiellement indésirable LPI).

Ce sont des programmes qui peuvent être non désirés mais qui peuvent tout de même être installé par l’utilisateur. Dans ces détections sont classées les adwares commerciaux ou barre d’outils qui sont ajoutés avec des programmes : souvent ces derniers modifient la page de démarrage et recherche afin d’augmenter le tracking, voir pour certains ouvrir des popups de publicités pour rémunérer l’éditeur.

Danger radioactivité

Le schéma général est de proposer un programme gratuit et en contre-partie une barre d’outils ou un adware.  Le fond du problème est que ces éditeurs ont en général des politiques assez aggressives voir trompeuses afin d’installer le plus possibles ces programmes (et donc gagner plus d’argent), l’utilisateur se laissent berner et installent ces programmes sans trop savoir ce qu’il en retourne, soit ils gagnent des popups de publicité, soit ils gagnent un packs complet de logiciels (barre d’outils, comparateur d’achats) qui a terme concours à ralentir l’ordinateur.

Les plus connus et rencontrés sont les suivants :

  • Eorezo : il installe un agent publicitaire qui va ouvrir des popups de publicité sur votre ordinateur et rémunérer l'éditeur.
  • PCTuto : Le but du site est de proposé des tutoriels (didacticiels), ces didacticiels sont proposés via un programme d'installation qui installe un agent publicitaire (adwares).
  • Softonic : il redistribue des logiciels gratuits pour y ajouter des barres d’outils et toucher de l’argent via les programmes d’affiliations.